Le système de La Haye et les dessins et modèles dans le monde du sport

Difficile d’imaginer le monde du sport sans l’influence des dessins et modèles.  Qu’il s’agisse de lacer ses chaussures de course ou de plier son parachute avant un saut, les dessins et modèles dans le sport touchent tout autant aux aspects esthétiques qu’à la sécurité, la performance et la reconnaissance de la marque.  Partout dans le monde, les entreprises déploient des efforts et des ressources considérables pour mettre au point des dessins et modèles qui parlent à leurs clients de manière innovante.

Les pistes de ski et l’eau libre n’ont à première vue pas grand-chose en commun, si ce n’est qu’elles offrent un environnement propice à la pratique de deux types de sports pour lesquels les entreprises créent des dessins et modèles novateurs afin de proposer à leurs clients de nouveaux moyens de dévaler les pentes ou d’explorer le monde sous-marin.

Powdaze – une extension pour votre snowboard

Imaginez des sommets recouverts de neige fraîche.  Nombreux sont les skieurs et snowboardeurs qui en rêvent, mais avec une météo imprévisible, impossible de savoir exactement à quel moment la poudreuse fera son apparition.  Un jour, vous descendez des pistes verglacées et le lendemain, c’est une neige fraîche qui vous attend au réveil.

Aussi motivé soit-il, un snowboardeur aura souvent besoin, pour la poudreuse, d’un équipement différent de celui qu’il utilise pour descendre les pistes damées des stations de ski.  Il existe des snowboards de toutes les formes et de toutes les tailles, pour les différents types de manteaux neigeux.  Les snowboards toutes neiges sont adaptés à presque toutes les conditions, mais pas forcément à la poudreuse, pour laquelle les snowboardeurs chevronnés utilisent un matériel spécial.

Si le snowboard est idéal pour descendre les pistes enneigées en suivant des courbes gracieuses, il est encombrant et difficile à transporter, que ce soit en voiture, en train ou en avion.  Pour les fans de poudreuse, et toutes les personnes souhaitant simplement s’y essayer, une planche spécial poudreuse serait la meilleure option.  Mais transporter deux planches dans l’espoir de trouver ce type de neige n’est pas la solution la plus réaliste ni la plus économique.

Découvrez le Powdaze, une réponse simple mais unique à ce problème.  Au lieu d’emporter une deuxième planche, attachez le Powdaze à votre snowboard en cinq petites minutes et lancez-vous dans la poudreuse!  Grâce au design unique de cet accessoire léger, souple et peu onéreux, les snowboardeurs n’auront plus besoin d’acheter ou de transporter une deuxième planche : il leur suffira de fixer le Powdaze à leur snowboard et de s’élancer sur les pistes.

(Photo: ALLWINTER Limited)

Avec une surface plus large et un profil plus aérodynamique, le Powdaze glisse mieux sur la poudreuse.  Le snowboardeur peut ainsi mettre davantage de poids sur l’avant et mieux contrôler ses virages, sans s’enfoncer dans la neige.  Le Powdaze offre tous les avantages d’une planche spécialement conçue pour la poudreuse, mais sans les coûts et les inconvénients liés à l’achat, à l’entretien et au transport d’une telle planche.

Visant une commercialisation internationale, ALLWINTER Limited, la société à l’origine du Powdaze, a déposé une demande d’enregistrement international de dessin ou modèle dans le cadre du système de La Haye concernant l’enregistrement international des dessins et modèles industriels, et a désigné certaines des destinations les plus populaires au monde pour le ski et le snowboard, notamment l’Union européenne, le Japon, la Norvège, la Suisse et les États-Unis d’Amérique.

Le masque de plongée intégral de SEAC

Si c’est plutôt la mer qui vous attire, vous pourriez être tenté par une sortie masque et tuba pour admirer les fonds marins.  Bien qu’il s’agisse d’une activité très accessible, il y a des automatismes à prendre.  Avec un masque traditionnel, on ne peut respirer que par la bouche et il faut un certain temps pour s’y habituer.  La plupart des masques de plongée ne sont dotés d’aucun système de soupape et l’eau peut donc y pénétrer facilement, ce qui est susceptible de poser des difficultés à un utilisateur inexpérimenté, voire de le mettre en situation de panique.  Les masques traditionnels présentent également d’autres inconvénients : buée, champ de vision rétréci ou encore problèmes d’hygiène si l’embout buccal n’est pas nettoyé correctement.

Des entreprises comme SEAC proposent aux amateurs de randonnée aquatique un type de masque différent, qui résout un grand nombre de ces problèmes.  Le masque facial intégral de SEAC offre un champ de vision élargi, un embout buccal intégré, un système antibuée et la possibilité de respirer par la bouche ou par le nez.  En général, les masques de plongée intégraux sont également équipés d’un clapet qui empêche l’eau de s’infiltrer dans le tuba.

SEAC – Photo DE Renata Romeo

Ce type de masque peut être une excellente option pour les amateurs de randonnée palmée, qui peuvent ainsi mieux profiter de leur environnement sans être gênés par la buée.  Pour de nombreuses personnes, ces masques sont plus faciles à utiliser qu’un masque traditionnel.  Ces dernières années, les masques intégraux sont devenus populaires, même si des préoccupations ont été exprimées quant à l’existence d’imitations bon marché et de mauvaise qualité, qui n’ont pas été soumises aux mêmes tests de sécurité que les marques bénéficiant d’une protection au titre du système de propriété intellectuelle.  Les utilisateurs doivent s’assurer qu’ils achètent des masques de qualité auprès d’un détaillant agréé, garant de produits sûrs et faciles à utiliser.

SEAC est une marque de confiance et a déposé une demande internationale d’enregistrement de dessin ou modèle pour l’un de ses derniers modèles de masque intégral.

Protection internationale des dessins et modèles par l’intermédiaire du système de La Haye

Les sociétés ALLWINTER Snowboarding et SEAC ont reconnu qu’il était important de commercialiser leurs dessins et modèles sur les marchés internationaux.  Le système de La Haye leur a offert un moyen économique de protéger leurs dessins et modèles, de rester compétitifs et d’acquérir une solide réputation.

Le système de La Haye

Le système de La Haye offre aux entreprises une solution pratique, économique et efficace pour enregistrer les dessins et modèles industriels au niveau international.  Le dépôt d’une seule demande permet d’enregistrer jusqu’à une centaine de dessins ou modèles industriels dans 70 pays et organisations intergouvernementales.  Grâce au système de La Haye, il n’est plus nécessaire de déposer une demande dans chaque pays ou région ciblé.

Une seule demande, une seule série de taxes, et le tout dans une seule langue – l’enregistrement international des dessins et modèles industriels facilité!