De hauts responsables se réunissent pour examiner la question des savoirs traditionnels et de la propriété intellectuelle

Genève, 19 janvier 2002
Avis aux médias MA/2002/09

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et le Gouvernement du Sultanat d'Oman réunissent actuellement à Mascate (Sultanat d'Oman) des ministres chargés de la culture ou des questions de propriété intellectuelle et d'autres hauts responsables du monde entier dans le cadre d'un forum international sur le thème "Propriété intellectuelle et savoirs traditionnels : notre identité, notre avenir". Placé sous le patronage de Sa Majesté Sayyid Faisal Bin Ali Al Said, ce forum d'une durée de deux jours sera ouvert le 21 janvier 2002 par le directeur général de l'OMPI, M. Kamil Idris, et Son Excellence M. Maqbool Bin Ali Bin Sultan, ministre omanais du commerce et de l'industrie. S'exprimeront aussi lors de ce forum un certain nombre d'autres dignitaires dont S.A.R. le Prince Hassan bin Talal de Jordanie, M. Fidel Ramos, ancien président des Philippines et M. Ernesto Samper Pizano, ancien président de la Colombie.

Le forum international vise à donner à des décideurs et hauts responsables nationaux l'occasion d'échanger des vues et de partager des expériences sur les dimensions sociales, culturelles et économiques de la protection des savoirs traditionnels. Les intervenants évoqueront des initiatives nationales de préservation et de promotion des savoirs traditionnels, s'interrogeront sur l'adéquation du système de la propriété intellectuelle appliqué à la protection des savoirs traditionnels, envisageront l'utilisation de ce système comme moyen de générer des actifs valorisables fondés sur les savoirs traditionnels et examineront comment les communautés autochtones et locales peuvent l'utiliser au mieux pour créer des richesses.

Les savoirs traditionnels, y compris le folklore, sont une source riche et variée de créativité et d'innovation. Souvent ils transmettent l'histoire, l'identité et le patrimoine culturels, les croyances, l'éthique, les traditions et l'héritage d'un peuple. L'adaptation continue, la création et la diffusion de ces savoirs pourraient procurer des avantages commerciaux aux communautés locales et constituer ainsi un atout économique important pour leur avenir. En outre, le rôle des droits de propriété intellectuelle dans la conservation, la gestion, l'utilisation durable, la commercialisation et la diffusion des savoirs traditionnels a été accentué par la mondialisation des marchés, l'avancée rapide des technologies nouvelles et la valeur croissante des produits de l'esprit en tant qu'actifs culturels dans une économie du savoir.

Le programme de ce forum figure à l'adresse suivante : https://www.wipo.int/arab/en/meetings/2002/muscat_forum_ip/index.html.

On trouvera également plus d'informations sur ce forum à l'adresse suivante : https://www.wipo.int/arab/en/meetings/2002/muscat_forum_ip/index.html.